mardi 31 août 2010

Niamey et ses partenaires examinent la Stratégie nigérienne de réduction de la pauvreté

Le gouvernement nigérien et ses partenaires au développement ont entamé mardi l’examen annuel de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté, en vue de mesurer les progrès accomplis en vue de la mise en route des initiatives pour une stratégie accélérée vers les objectifs du Millénaire.
Cette réunion de trois jours permettra de « mesurer les progrès accomplis et les difficultés rencontrées dans l’atteinte des objectifs liés à la mise en œuvre de la Stratégie accélérée pour le Développement et la Réduction de la Pauvreté et de ceux du millénaire pour le développement », a expliqué le Premier ministre Mahamadou Danda.
La stratégie nigérienne de réduction de la pauvreté, a-t-il indiqué, est caractérisée par la suspension de divers appuis de la communauté internationale, la crise alimentaire et nutritionnelle ainsi que les récentes inondations, qui ont fait selon les Nations Unies prés de 200.000 sans-abris.
Cependant, a fait remarquer Hans Peter Schadek, le Représentant Résident de l’Union européenne au Niger, « malgré l’agenda politique particulièrement chargé, les engagements pris en terme de suivi de la stratégie de réduction de la pauvreté ont été respectés ».
Cette stratégie, a-t-il estimé, devrait constituer un « réel cadre » de programmation des ressources nationales et des appuis extérieurs, tout en jouant un rôle crucial dans la programmation budgétaire.
Durant cette réunion, les comités régionaux regroupant l’administration, la société civile, les partenaires au développement et le secteur privé, procèderont au diagnostic de la situation de la stratégie nigérienne de réduction de la pauvreté, en vue de converger vers l’atteinte des Objectifs du millénaire pour le développement, souligne-t-on.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.