jeudi 5 août 2010

l'ex-patron du Trésor écroué pour de présumés détournements de fonds

Le patron du Trésor au Niger à l'époque du président Mamadou Tandja, renversé en février, a été inculpé et écroué mercredi pour de présumés détournements de fonds destinés à l'organisation du pèlerinage de La Mecque en 2009, a-t-on appris jeudi auprès de son parti.
"Après 48 heures de garde à vue à la police, Siddo Elhadj a été inculpé et déféré hier (mercredi) à la prison de Kollo (au sud de la capitale Niamey) pour son implication présumée dans une affaire de détournement de fonds publics", a affirmé à l'AFP Issoufou Tamboura, porte-parole du Mouvement national pour la société de développement (MNSD), l'ex-parti au pouvoir.
Siddo Elhadj a été le Trésorier général du Niger notamment sous le régime de Mamadou Tandja (1999-2010), renversé le 18 février par un putsch. Il est également un membre très influent du MNSD.
L'ex-Trésorier est soupçonné d'implication dans le détournement de fonds destinés à l'organisation du pèlerinage de la Mecque en 2009.
Cette affaire figure parmi la trentaine de dossiers sur lesquels travaille la Commission de lutte contre la délinquance économique et financière, mise sur pied en mai par la junte au pouvoir pour récupérer l'argent détourné sous l'ère Tandja.
Selon la presse nigérienne, la commission a récemment appelé M. Elhadj à rembourser plus de 2,5 milliards de FCFA (3,8 millions EUR)
L'"assainissement" promis par la junte a déjà conduit à l'arrestation et l'inculpation de l'ex-Premier ministre et président du MNSD Seïni Oumarou et de trois autres personnes pour de présumés détournement de fonds. Elles ont été libérées lundi sous caution.
Le MNSD a dénoncé une "chasse aux sorcières".
Mamadou Tandja et son ministre de l'Intérieur Albadé Abouba sont détenus depuis le coup d'Etat du 18 février.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.