mercredi 11 août 2010

Début mercredi du jeûne de Ramadan au Niger, selon le gouvernement

Les musulmans du Niger entament mercredi le jeûne du mois de Ramadan, suite à l’apparition du croissant lunaire dans la localité de Mainé Soroa (à plus de 1000 km à l’extrême-est), a annoncé ce mardi le ministre nigérien de l’Intérieur et des affaires religieuses.
Période de privations et de dévotions, le Ramadan, qui dure entre 29 et 30 jours, est aussi un moment propice pour certains spéculateurs de renchérir les prix sur les denrées de grande consommation comme le riz, le sucre et les fruits et légumes.
A la veille du Ramadan, le ministre du Commerce, Hamid Hamed, a invité les importateurs nigériens à consentir des « efforts » pour réduire leurs marges de bénéfice au cours de ce mois béni pour les musulmans.
En 2009, les responsables des sociétés commerciales de l’État, les opérateurs économiques et les associations consuméristes ont ratifié un protocole d’entente pour la stabilisation des prix de certains produits de grande consommation au Niger, dont 99 pour cent de la population est d’obédience musulmane.
Pour le moment , le prix du carton de sucre en morceaux St Louis se situe à 18. 500 FCFA, celui du carton de Dadi à 17 500 FCFA et Beghin à 12. 000FCFA, le carton de sucre original de 25 kg et le sucre en poudre de 50 kg à 25 000FCFA, indique-t-on.
Quant au riz, une des denrées les plus consommées dans les ménages nigériens, son sac de 50 Kg de riz 25% brisure se vend entre 21 et 19.000 FCFA CFA actuellement.
L’Etat nigérien, a déjà opéré une réduction de 50%- plus de 3 milliards FCFA- sur la taxe spéciale sur l’huile importée ayant passé par le port de Cotonou, soit sur plus de 700 conteneurs, avait annoncé le ministre du Commerce.
Les besoins en produits de grande consommation pendant le mois de Ramadan sont estimés à plus de 15.000 tonnes pour le riz, 10.000 tonnes pour le sucre et 6.000 tonnes pour l’huile.
Selon plusieurs informations recueillies sur des marchés à Niamey, le prix du sac de riz de 50kg varie entre 21.000 et 23.000 FCFA, selon les variétés, alors que le carton de sucre s’offre entre 18.000 FCFA.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.