lundi 9 août 2010

Niamey et Tripoli s’engagent à créer un Fonds commun d’investissement de 100 millions USD

Le Niger et la Libye se son engagés à créer un fonds commun d’investissement d’un montant de 100 millions USD pour financer des projets socioéconomiques durables, selon un communiqué conjoint transmis lundi à APA, après la visite ce week-end à Niamey, du Premier ministre libyen.
Selon le texte qui a sanctionné la visite au Niger du Premier ministre, Al Baghdadi Ali Al Mahmoudi, le Niger et la Libye ont convenu d’une rencontre dans un délai d’un mois afin de s’accorder sur les modalités pratiques de mise en œuvre de ce fonds.
Tripoli s’est également engagé à mettre à la disposition du Niger une aide alimentaire d’urgence de 800 tonnes de vivres et le transfert à l’Etat du Niger des usines SOLIN ainsi que leurs équipements à titre de contribution dans le cadre de la résolution de la crise alimentaire.
« Un comité sera mis en place par les deux parties et qui sera chargé de trouver un mécanisme permettant d’exécuter ce qui a été convenu sans entraver l’exercice normal des activités des deux Sociétés », précise le communiqué.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.