mardi 14 septembre 2010

Prés de 250 millions FCFA de l’UEMOA pour financer un projet ferroviaire au Niger

Le Niger et l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont signé mardi une convention d’un montant de 249,9 millions FCFA pour la finalisation des études portant sur le prolongement de la ligne ferroviaire Dosso-Niamey, au sud-ouest du Niger.
Cet accord résulte d’un programme de fonds d’aide à l’intégration régionale, logé au niveau de l’UEMOA pour soutenir des projets de développement des pays de l’espace monétaire, a-t-on expliqué.
« L’objectif de ce projet est de faciliter et promouvoir les échanges intra- communautaires dans le cadre de la politique de financement de l’aménagement équilibré des territoires communautaires de l’Union » a indiqué à la presse Soumaila Cissé, le président de la Commission de l’UEMOA.
Pays enclavé, le Niger est l’un des rares pays d’Afrique de l’Ouest à ne pas disposer d’infrastructures ferroviaires, alors que le pays connait une intensification dans l’exploitation de ses ressources minières comme l’uranium dont l’exportation se fait par le biais du port de Cotonou.
La convention a été signée par le ministre nigérien des Finances, Annou Mahamane Badamassi et le Président de la Commission de l’UEMOA, lors d’une cérémonie officielle à Niamey.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.