lundi 13 septembre 2010

L’Onu satisfaite des « avancées formidables » de la transition au Niger

Des avancées « formidables » ont été enregistrées dans le processus de la Transition conduite par la junte militaire au Niger, depuis le putsch qui a destitué en février dernier Mamadou Tandja, a estimé lundi à Niamey Said Djinnit, le représentant spécial des Nations unies pour l’Afrique de l’ouest et du centre.
« Nous sommes réjoui de constater que des avancées formidables ont été enregistrées dans la conduite du processus » de la Transition, a indiqué à la presse M.Djinnit, au sortir d’une audience avec le général Djibo Salou, chef de la junte militaire au pouvoir depuis le 18 février au Niger.
Le haut responsable onusien a affirmé que « la confiance dont jouit aujourd’hui le Niger fera en sorte que la Communauté Internationale soit généreuse pour la suite du processus », faisant allusion aux élection prévues pour 2010 et 2011 pour remettre le pouvoir à un régime civil.
La semaine dernière, l’ONU a annoncé l’octroi d’une enveloppe de 20 milliards FCFA pour soutenir l’organisation des prochains scrutins au Niger à savoir le referendum constitutionnel, les élections locales, législatives et présidentielles.
« Aujourd’hui que nous sommes à la veille du processus électoral devant aboutir à l’installation des institutions démocratiques au Niger, les Nations Unies, à l’instar de la CEDEAO et des autres organisations similaires, travailleront ensemble pour accompagner le Niger dans cette voie », a encore dit M. Djinnit.
Le Représentant du Secrétaire général de l’ONU a réaffirmé le soutien de son organisation et de la Communauté internationale au processus politique au Niger , secoue également par une des pires crises alimentaires au Sahel.
Le Niger connait depuis fin 2009 une sécheresse qui a réduit les productions agricoles, et mis dans une insécurité alimentaire près de 8 millions de personnes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.