dimanche 16 janvier 2011

Le Niger célèbre ses meilleurs talents de football en 2010

Le capitaine de l’équipe nationale de football, le Mena, Laouali Idrissa dit Pélé, a été sacré meilleur joueur de l’année 2010 au Niger, à l’issue de la deuxième édition du « Mena d’or », organisée dans la soirée de samedi à Niamey.
Agé d’une vingtaine d’années et également capitaine de l’équipe sportive des Forces armées nationales (AS FAN), Laouali Idrissa, a été choisi par la majorité d’amateurs du ballon rond notamment des entraineurs, des journalistes et des supporters par le biais d’un appel à élection, a-t-on souligné.
Des trophées ont été accordés à Akotey Agboybor, sociétaire de de l’AS Police de Niamey et Issoufou Danté, du FUS de Rabat (Maroc), respectivement meilleur buteur (13 buts) et meilleur joueur nigérien évoluant à l nigérien évoluant à l’extérieur.
Le titre du meilleur entraîneur a été décerné au technicien nigérien Cheick Omar Diabaté, coach de l’AS FAN) a été désigné meilleur coach de l’année 2010 tandis que le « sifflet d’or » a été attribué à l’arbitre international Ibrahim Chaibou.
Sous la houlette de Cheik Diabaté, l’AS FAN de Niamey a engrangé des résultats jugés « probants » en remportant à la fois le titre de champion national et de la coupe nationale, assortis d’un parcours inédit en Coupe de la Confédération africaine de football.
Parmi les critères ayant prévalu lors de ces choix, on cite la « la disponibilité, l’engagement, l’esprit d’équipe, l’hygiène de vie, les qualités individuelles, la connaissance des lois du football et le fair-play », selon le comité de célébration du « Mena d’or ».

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.