mercredi 12 janvier 2011

Le Niger accueille la 45ème session du Conseil des ministres du CILSS

La 45ème session du Conseil des ministres du Comité inter Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) est prévue à Niamey, la capitale nigérienne courant ce mois de janvier.
En prélude à cette réunion, les membres du Comité régional de programmation et de suivi (CRPS) du CILSS tiennent leur 17ème réunion jusqu’au 13 janvier en vue de préparer la session du conseil des ministres du CILSS.
Cette session intervient après la tenue en 2010 de la 15ème conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement et rencontre du conseil des ministres, deux instances ayant donné un souffle nouveau accru à la visibilité des activités du CILSS, crée en 1973 pour apporter des réponses aux défis de la sécheresse, de la sécurité alimentaire et de la protection de l’environnement, a-t-on indiqué.
« Depuis sa création, le CILSS a réalisé d’importantes actions dans le sens de d’éradication de l’insécurité alimentaire, la lutte contre les effets de la désertification et des changements climatiques tels que voulus par les Chefs d’Etat et de gouvernement des pays membres » a expliqué Malick Sadelher, le ministre nigérien de l’Agriculture.
La prochaine session du conseil des ministres prendra des décisions dont la pertinence et la qualité dépendront des résultats des travaux de la 17ème réunion du CRPS, a-t-il annoncé.
Créé en 1973 au lendemain d’une des plus grandes sécheresses connues dans le Sahel, le CILSS compte neuf Etats membres : Cap Vert, Guinée Bissau, Gambie, Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.