vendredi 1 octobre 2010

6.749.880 de Nigériens sont inscrits sur le nouveau fichier électoral, selon la CENI

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a remis au gouvernement nigérien le fichier électoral révisé dans le cadre des prochains scrutins pour lesquels quelque 6.749.880 électeurs se sont inscrits dans 20.800 bureaux de vote.
Ce nouveau fichier résulte de l’opération de recensement pour la révision exceptionnelle du fichier existant, lancée en juillet dernier, en prélude des élections générales prévues en 2010 et 2011, pour adopter successivement une nouvelle Constitution, et élire un régime civil.
La révision exceptionnelle avait concerné « de toutes les nigériennes et de tous les nigériens mineurs émancipés ou ayant 18 ans révolus à la date de leur passage devant le recenseur et n’ayant été inscrits sur aucune liste dans le fichier existant » a rappelé Moussa Abdou, le coordonnateur du Comité national chargé de la reprise du fichier électoral.
Il a indiqué qu’une deuxième catégorie concernée est constituée de « toutes les Nigériennes et tous les Nigériens déjà inscrits sur le fichier et ayant changé entre temps de résidence ou de domicile ».
Quelque 6.097.723 électeurs étaient inscrits sur le fichier révisé, qui a été réceptionné en 2009 pour servir de base aux élections controversées organisées par l’ex-président Mamadou Tandja.
La junte militaire qui s’est emparé en février dernier du pouvoir en évinçant Mamadou Tandja, a promis des élections législatives et présidentielle et municipales qui seront sanctionnées par l’investiture d’un nouveau président de la république en avril 2011.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.