mercredi 28 juillet 2010

« Voix du Sahel », un festival dédié au rap africain ouvre sa 3ème édition le 31 juillet à Niamey

« Voix du Sahel », un festival de rap qui se décline en une résidence de déclamations et prestations, inaugure sa troisième édition samedi prochain au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch de Niamey, en présence de rappeurs venus de plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et du centre, a appris APA de bonne source.
Les préparatifs de cette troisième édition battent leur plein à Niamey où sont attendus des artistes du Tchad, du Cameroun et d’autres pays voisins du Niger pour revivre ce festival, initié par Patrice De Coustumaire, un dirigeant de l’Agence française de Garoua, au nord du Cameroun.
Ce festival a pour vocation d’inviter des artistes de plusieurs régions et pays à rivaliser de verbe et embellis musicaux tandis que des ateliers d’initiation au rap se tiennent parallèlement aux prestation scéniques.
« Au Niger, le terrain répond bien à la demande car c’est un grand pays qui regorge du nord au sud des artistes intéressés par cette mode du rap qui, cette forme de musique qui n’est pas étrangère à notre culture » a expliqué Camel Zekri, un des organisateurs, au cours d’une conférence de presse à Niamey.
L’édition 2010, qui se tient après celles du Cameroun et du Tchad, va drainer de nombreux artistes dont quatorze nigériens qui seront en compétition, a-t-il annoncé, ajoutant que « Voix du Sahel » bénéficie du concours du Festival internationale de la musique du monde.
En réalité, précise, Zekri, « ces genres de rencontres permettent aux artistes d’échanger, de partager leurs expériences, stimuler et d’imiter ce que l’autre possède d’où son rôle pédagogique ».
« Voix du Sahel » invite les artistes à trouver leur inspiration dans la société laquelle se révèle comme « un miroir » qui devra y puiser la substance de son message, souligne-t-on.
Selon Zekri, les organisateurs ambitionnent d’apporter des mutations à ce festival pour que le public puisse témoigner de « l’héroïsme » des artistes .

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.