vendredi 21 mai 2010

Un Observatoire national des droits de l’Homme et des libertés fondamentales en vue au Niger

Un Observatoire national des droits de l’Homme et des libertés fondamentales (ONDH/LF) verra bientôt le jour sous la Transition militaire au Niger avec pour mission principale de réaffirmer l’engagement des nouvelles autorités à respecter les principes de droits humains, a appris APA vendredi de source officielle à Niamey.
L’ONDH/LF est une autorité administrative, dont la création s’inscrit dans « le strict respect » des traités et accords internationaux auxquels le Niger a souscrit en matière de respect de droits de l’homme et de libertés fondamentales, souligne-t-on.
Sa mission est particulièrement limitée au domaine des droits humains et il jouit d’une indépendance concédée par le pouvoir politique en vue d’œuvrer, dans le domaine des droits humains, à la consolidation de la position du Niger auprès de ses partenaires régionaux, sous régionaux et internationaux.
Cet observatoire sera composé, entre autres, de représentants de la société civile, des syndicats, du barreau et des médias, indique-t-on.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.