samedi 15 mai 2010

Niger: Les ministres à l'école de la gestion des marchés publics

Le gouvernement nigérien se réunit en séminaire ce samedi à Niamey autour de la problématique de la transparence et de l'équité dans les procédures de passation des marchés publics.
le Premier ministre nigérien, M Mahamadou Danda, qui a ouvert les travaux de ce premier séminaire du genre, a invité les membres de son gouvernement, en leur qualité maîtres d'ouvrages et maillon central du nouveau dispositif de gestion des marchés publics, à recréer la confiance et à veiller à ce que la passation des marchés publics respecte les principes d'efficacité de la dépense publique.
Pour promouvoir la bonne gouvernance économique, le Niger avait décidé depuis 2002 de reformer son système de passation des marchés publics, en mettant en place un nouveau dispositif institutionnel et juridique.
Aussi Mahamadou Danda estime-t-il que ces dépenses ont, non seulement un impact du point de vue du développement économique, mais représentent également, du point de vue social, un puissant facteur de redistribution de revenus entre les opérateurs économiques".
Les dépenses engagées au titre des marchés publics représentaient en moyenne chaque année entre 30 et 40 % de l'ensemble des engagements sur le budget de l'Etat, et étaient soumises à des pratiques peu orthodixes, parce que couvertes par plutôt opaque

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.