samedi 15 mai 2010

Le Niger va acquérir prés de 30.000 tonnes d’engrais pour booster la production agricole en 2010

Le Niger qui fait actuellement face à une grave pénurie alimentaire, entend déployer de « gros » moyens pour réussir la campagne agricole 2010 avec l’acquisition de quelque 26.968 tonnes pour couvrir les besoins nationaux en terme d’engrais sur financement propre et avec l’aide du Maroc et de la Banque islamique de développement (BID),a appris APA samedi de source officielle.
La Centrale d’Approvisionnement dispose actuellement de 12.768 tonnes d’engrais pour le démarrage de la campagne, alors qu’il est envisagé d’acquérir 1.000 tonnes sur financement du Royaume du Maroc, 1.200 tonnes sur financement de la BID et 12.000 tonnes sur fonds propres avec le concours des banques, selon son directeur Ahmed Ali Zaki.
On estime, a-t-il précisé, les besoins pour la campagne de la saison d’hivernage 2010 à 21.001 tonnes d’engrais chimiques au Niger.
Dans le domaine phytosanitaire, les principaux besoins sont de 287.295 sachets de fongicides pour le traitement des semences, ce qui sera couvert par l’achat de 300.000 sachets sur fonds propres, a indiqué M. Ali Zaki.
La Centrale d’Approvisionnement va vendre ces engrais et fongicides à des prix réduits respectivement à 13.500 FCFA le sac de 50 kg d’engrais, et 350 FCFA le sachet de fongicide.
Par ailleurs, 185 tracteurs de 80 CV, 34 tracteurs de 75 CV et 100 motopompes diesel, sont mis en vente à prix modérés et à crédit sur trois ans en vue de favoriser la mécanisation de l’ agriculture nigérienne, a-t-il ajouté.
Plus de 7,5 millions de Nigériens sont en proie à une crise alimentaire cette année en raison de la campagne agricole 2009, déficitaire dans plus de quatre des huit régions du pays.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.