mercredi 21 avril 2010

une nouvelle Constitution doit être rédigée dans 45 jours

NIAMEY (AFP) - Un comité chargé de rédiger un avant-projet de Constitution dans les 45 prochains jours a été installé mercredi par le dirigeant de la junte militaire au Niger, le chef d'escadron Salou Djibo, a indiqué la radio d'Etat.
Placée sous l'autorité du chef de la junte, cette instance de 16 membres doit également proposer un nouveau code électoral et une charte des partis politiques.

Ce "comité des textes fondamentaux" est présidé par Mamoudou Gazibo, juriste et enseignant au Canada.

"Notre mission consiste à doter notre pays de textes qui vont assurer sa stabilité politique et institutionnelle", a déclaré la presse M. Gazibo, qui a assuré que sa structure allait "tout faire pour respecter le délai des 45 jours".

Le Niger est dirigé par une junte depuis le coup d'Etat du 18 février, qui a renversé le président Mamadou Tandja, au pouvoir depuis dix ans.

La junte a promis de céder le pouvoir aux civils après une période de transition.

Un Conseil consultatif de 131 membres travaille depuis début avril afin de proposer la durée de cette transition et les dates des prochaines élections.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.