vendredi 23 avril 2010

Effervescence à Niamey, à la veille du match AS FAN - Motema Pembe en Coupe de la CAF

Une effervescence inédite s’est emparée de Niamey, où des crieurs publics écument les différents quartiers pour appeler à la « mobilisation générale » autour de l’équipe de l’Association Sportive des Forces Armées Nigériennes (AS FAN), qui croise le fer, ce samedi, avec le Daring club Motema Pembe de la RD Congo, en manche aller des 8è de finale de la Coupe de la Confédération africaine de football (CAF).
Seul équipe nigérienne encore en lice dans les joutes interclubs continentales, l’AS FAN attire toutes les précautions dans les mieux sportifs nigériens où, dirigeants, techniciens, sponsors et supporters, grouillent pour la pousser vers la victoire.
« Sept bus sont gracieusement mis en place pour sillonner la ville de Niamey en vue d’acheminer les supporters au Stade ce samedi », a indiqué l’Adjudant Chef Mahamadou Tahirou dit Zico, président de l’association des supporters de l’AS FAN.
Tous les quartiers périphériques de Niamey seront desservis par des bus qui vont rallier le Stade du Général Seyni Kountché, où le club nigérien tentera d’imposer sa suprématie à son challenger congolais.
Au niveau technique, sept des titulaires font partie de l’ossature du « Mena », l’équipe nationale, qui a récemment obtenu son ticket pour le Championnat d’Afrique des nations (CHAN) en battant les « Supers Eagles » du Nigeria.
Parmi les joueurs retenus par le coach Cheik Oumar Diabaté, on cite Losseini Doumbia, Idrissa Laouali dit Pélé, Hamadou Mossi, Kader Amadou, Ali Chéfou, Boubacar Diégo, Moctar Chaibou et le tourbillonnant buteur, Mohamed Abdoulaye.
L’AS FAN a déjà offert au Niger son unique titre continental en football, la Coupe de l’Union des fédérations ouest-africaines de football (UFOA), en l’occurrence, remportée en 1996.
L’équipe militaire a décroché son ticket pour les 8è de finale, le 2 avril dernier, en écartant le club tunisien de l’Etoile sportive du Sahel (1-0 à l’aller et 1-2 au retour).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.