samedi 17 avril 2010

L’OIF décide le maintien sous examen du Niger

APA – Le Conseil Permanent de la Francophonie (CPF) de l’organi­sation internationale de la Francophonie (OIF) décide le maintien sous examen du Niger, a appris APA, vendredi auprès de l’organisation.

Le CPF a également confirmé son engagement à accompagner le processus de tran­sition en cours, en évaluant régulièrement la conformité de ce proces sus aux enga­gements souscrits dans la Déclaration de Bamako, souligne un communiqué parvenu à APA, vendredi.

Le secrétaire général de l’OIF avait dépêché du 9 au 11 avril dernier à Niamey, une mission conduite par l’Ambassadeur du Congo, Henri Lopes, pour évaluer la situation au Niger.

Le CPF a approuvé les conclusions et recommandations formulées dans le rap port de la mission francophone qui s’inscrivent dans les orientations dé finies dans les précé­dentes résolutions du CPF sur le Niger, note le com muniqué.

Le CPF avait demande aux nouvelles Autorités issues du coup d’Etat au Niger, de confirmer formellement, d’ici à sa prochaine session prévue le 16 avril, les modalités et le calendrier d’un retour à une vie constitu tionnelle véritablement démocratique et d’en assurer la mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Le CPF avait aussi exhorté les acteurs politiques nigériens à ramener ra pidement, en œuvrant de manière consensuelle et inclusive, leur pays sur le chemin de la démocra­tie en organisant des élections libres, fiables et transparentes, en rétablissant des institutions conformes aux principes d’un Etat de droit et en respectant le plein exer­cice des droits et des li bertés sur l’ensemble du territoire national.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.