mercredi 9 juin 2010

Niger: l'ex-président détenu dans des conditions "satisfaisantes"

Les conditions de détention de l'ex-président nigérien Mamadou Tandja sont "globalement satisfaisantes", ont estimé mercredi des ONG locales, après lui avoir rendu visite dans la villa proche de la présidence où il se trouve depuis son renversement le 18 février.
"Globalement, les conditions de détention de l'ancien président Mamadou Tandja sont satisfaisantes et il nous a assuré être bien traité et disposer de tout ce dont il a besoin", a affirmé à l'AFP Moustapha Kadi, un des responsables des organisations autorisées à le rencontrer mercredi à Niamey.
L'ex-chef de l'Etat a également indiqué qu'il "reçoit les visites de sa famille et peut téléphoner à certains" de ses proches, a ajouté M. Kadi, président du Collectif des organisations des droits de l'Homme et de la démocratie (CODDHD).
Dans sa villa, M. Tandja peut regarder la télévision et reçoit des journaux, a-t-il précisé.
L'ancien président, qui a dit "souffrir de diabète", a fait savoir qu'il comptait "introduire une demande" auprès des autorités afin d'aller se faire "opérer de la cataracte en Tunisie dans les trois mois à venir", selon la même source.
Evoquant la prolongation de son mandat à l'origine de la crise ayant conduit à son renversement, Mamadou Tandja a dit : "+Je n'ai aucun regret (...) Le peuple a demandé et j'ai répondu+", a rapporté Moustapha Kadi.
Renversé après 10 ans de pouvoir, M. Tandja est détenu depuis le coup d'Etat militaire du 18 février.
Les putschistes ont promis de rendre le pouvoir aux civils après une période de transition censée s'achever avant mars 2011.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.