mardi 15 juin 2010

Niger : installation officielle de la Céni

Le Premier ministre nigérien Mahamadou Danda a procédé lundi au Palais des Congrès de Niamey à l’installation officielle de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Cette cérémonie intervient après la promulgation d’un nouveau code électoral élaboré par le Comité des Textes Fondamentaux et avisé par le Conseil Consultatif National.
Selon les dispositions de ce nouveau code électoral, les membres de la CENI sont nommés par décret du chef de l’Etat après qu’ils aient été élus ou désignés par des structures et des Institutions de la République.
Les nouveaux membres ainsi installés par le Premier ministre sont appelés à préparer et à organiser les futures échéances électorales de la période de Transition pour aboutir le 1er mars 2011, à la prestation de serment du nouveau président de la République démocratiquement élu.
En procédant à leur installation, le Premier ministre a dit à l’endroit des membres de la CENI tout l’engagement des autorités de la Transition à respecter l’agenda proposé le Conseil Consultatif National.
"Vous voudriez bien vous y mettre pour disposer d’un chronogramme et d’un budget, toutes choses qui conditionnent la réussite du processus électoral", leur a-t-il demandé.
Aussi, le Premier ministre leur a donné des gages que les prochaines compétitions électorales seront ouvertes, libres et équitables.
Il a rappelé la neutralité des institutions de la Transition notamment les deux ordonnances prises par le président du CSRD relatives à la neutralité et à l’inéligibilité des membres du gouvernement et des personnels des forces de défense et de sécurité.
En rappelant que les dispositions du nouveau code électoral renforcent les conditions de transparence des scrutins, Mahamadou Danda a averti que "nous ne saurions tolérer que les scrutins à venir, dont la finalité est la restauration de la démocratie, soient entachés de quelque nature que ce soit et par qui que ce soit".
"Vous êtes donc des arbitres du jeu électoral, vous devrez être pénétrés des valeurs démocratiques, faire preuve d’impartialité, de neutralité et d’indépendance", a martelé le Premier ministre à l’endroit des membres de la CENI.
A l’endroit des partenaires techniques et financiers du Niger, M. Danda leur a lancé un appel et une invite pour accompagner le processus électoral en cours au Niger.
Auparavant, le ministre de l’intérieur, Ousmane Cissé, président du comité d’organisation de cette cérémonie d’installation officielle des membres de la CENI, a indiqué que cette cérémonie marque un dernier virage vers la restauration de la démocratie avant de rappeler aux membres de la Commission la délicatesse de leur mission

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.