mardi 8 juin 2010

Le Niger a enregistré 222 décès sur 2688 cas de méningite entre janvier et mai 2010

Quelque 2688 cas de méningites dont 222 décès ont été notifiés dans les principaux centres sanitaires du Niger entre janvier et mai derniers, atteignant un taux d’incidence cumulé de 17,7 cas pour 100.000 habitants, a appris APA mardi de sources sanitaires à Niamey.
Au cours de la même période en 2009, 13.614 cas dont 554 décès ont été enregistrés sur l’ensemble du territoire nigérien, a-t-on indiqué de sources proches de la direction des statistiques, de la surveillance et de la riposte aux épidémies au ministère de la santé publique.
Les mêmes sources soulignent que selon des analyses effectuées au cours de cette année 2010, deux germes sont en cause dans la survenue de la méningite à savoir le méningo A et le méningo W135.
Diverses dispositions sont entreprises par l’Etat et ses partenaires en vue d’assurer une bonne surveillance épidémiologique de la maladie et renforcer la sensibilisation de la population sur la prise en charge gratuite des cas.
Par ailleurs, les huit régions du Niger bénéficient d’une dotation en médicaments pour assurer le traitement et les tests de diagnostic rapide de la méningite, assortis d’une investigation des foyers et du suivi régulier de la tendance de la maladie sur l’ensemble du pays où l’on ainsi organise également des campagnes de vaccination de masse dans les zones concernées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.