jeudi 16 décembre 2010

L’humoriste nigérien Maman en spectacle vendredi à Niamey

L’humoriste nigérien Mamane, se produira pour la première fois au Niger ce vendredi à Niamey, devant un parterre d’officiels et d’amateurs du théâtre, à la veille de la célébration, le 18 décembre, des 52 ans de la proclamation de la république.
Plusieurs fois annoncé à Niamey, Maman (43 ans), est venu prendre langue avec le public de son pays natal, qui a appris l’admirer à travers les ondes de médias établis en France comme RFI, Africa No 1 et 3A télé sud.
En 2009, le comédien nigérien, chroniqueur de la république « très très démocratique de Gwandwana » a été vainement pressenti en levée des rideaux de la 6ème édition du Salon international de l’artisanat pour la femme (SAFEM).
Natif du Niger, Mamane, s’est révélé ces dernières années au public mondial, comme un des plus futés chroniqueurs sur RFI, jouant souvent des maux qui minent la république mythique de « Gondwana ».
C’est en France, alors qu’il était étudiant en physiologie végétale, que Mamane se lance sur scène « complètement par hasard », multipliant des prestations à travers son spectacle « Mamane malmène les mots ».
Sous un ton souvent sarcastique, il parle de la vision du monde d’un jeune africain citoyen de la planète à travers la mondialisation, la démocratie, l’immigration et divers sujets, pour dénoncer les injustices de ce monde.
Maman a écrit les cinq court-métrages de la campagne de prévention du sida du ministère de la santé en France « Moussa à Paris » visibles sur TV5 et les chaînes télé africaines avant d’intégrer le Jamel Comedy club.
Il a également travaillé à Africa n°1 où il présentait le journal de Mamane chaque matin qui était une revue satirique de l’actualité. Il est aujourd’hui chroniqueur sur RFI, Radio France International où il fait vivre, dans sa chronique quotidienne, la "république très très démocratique du Gondwana".

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.