mercredi 15 décembre 2010

Les ministres nigériens s’imprègnent de la réforme de la Fonction publique au cours d’un séminaire à Niamey

La réforme de la fonction publique en vue d’une « gouvernance administrative au service du développement » est au centre d’un séminaire organisé à l’intention de la vingtaine des ministres nigériens.
Cette réunion dont le thème est « la réforme de la Fonction publique : portée, enjeux et défis pour la promotion d’une gouvernance administrative au service du développement » traduit la volonté du gouvernement de transition de « renforcer les capacités des principaux acteurs de l’exécutif mais aussi le souci d’une démarche concertée et participative dans la perspective de l’appropriation des politiques publiques », a-t- on expliqué.
« Ce séminaire participe de cette vision commune du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (junte au pouvoir) et du gouvernement de transition de comprendre la problématique de gestion des ressources humaines au service de notre fonction publique pour mieux jeter les bases de la modernisation de notre administration et de la réforme de l’Etat », a indiqué Mahamadou Dandah, le Premier ministre nigérien.
En tant que « noyau structurant de l’administration publique et de l’Etat », la fonction publique constitue, selon plusieurs experts, « l’ensemble des personnes à la disposition des gouvernants pour faire fonctionner les services publics ».
Le séminaire gouvernemental va ainsi débattre de la portée, des enjeux stratégiques et des défis du processus de réforme de la fonction publique avec diverses réflexions et analyses autour de la mise en place d’une nouvelle éthique du service fondée sur les principes de la gestion axée sur les résultats.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.