vendredi 12 novembre 2010

Quatre Nigériens obtiennent leur agrégation en médicine à la session du CAMES

La communauté universitaire du Niger est honorée par l’admission de quatre nouveaux agrégés en médecine, au terme de la dernière session Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur(CAMES) tenue à Lomé (Togo).
« L’admission des ces compatriotes au concours du CAMES est une grande première pour le Niger. Ils sont reçus à un concours d’excellence pour les chercheurs » a indiqué à la presse Dr Mahaman Laouali Dan Dah, le ministre nigérien de la recherche et de l’enseignement supérieur.
Parmi ces récipiendaires figurent Ramatou Wonkoye, première femme nigérienne agrégée de médecine au Niger ainsi que les professeurs Rachid Samuel, Eric Adeyossi et Mamane Sani Sanoussi.
Les nouveaux promus ont reçu également les félicitations du général Djibo Salou, président intérimaire du Niger, qui les a reçus jeudi .
Niamey a annoncé récemment la création d’un Centre hospitalier universitaire (CHU) en vue d’intensifier la formation dans le domaine de la recherche sanitaire et se conformer aux normes et principes internationaux en matière de formation médicale en Afrique de l’Ouest.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.