lundi 8 novembre 2010

L’UEMOA injecte 2,8 milliards FCFA pour la réalisation de 350 forages à motricité humaine au Niger

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a réalisé 350 forages équipés de pompes à motricité humaine d’un coût de 2, 8 milliards FCFA, pour faciliter l’accès aux populations à l’eau potable au Niger.
La réalisation de ces forages exprime « la bonne volonté de l’UEMOA à contribuer au développement des pays membres et à atténuer les peines des populations qui éprouvent des difficultés à accéder à l’eau » a indiqué Soumaila Cissé, le président de la Commission de l’UEMOA.
L’institution monétaire ouest africaine a lancé en avril 2008 un vaste programme de réalisations de 350 forages positifs équipés de pompes à motricité humaine qui a consisté au Niger, en la réalisation forages dans 5 des huit régions du pays.
« La gestion de ce programme a été confiée à l’Agence nigérienne des travaux d’intérêt public pour l’emploi ( NIGETIP) en sa qualité de maître d’ouvrage délégué et la réussite de l’opération a valu à notre pays un bonus de 100 forages qui sont en voie de réalisation » a souligné, Abba Adama Bako, directrice générale de NIGETIP.
Outre l’hydraulique villageoise, l’UEMOA finance au Niger la construction et l’équipement d’un poste de contrôle juxtaposé à Petelkoré dans le département de Téra ( à l’ouest)) pour un coût global de 2 milliards 835 millions de FCFA.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.