mardi 2 mars 2010

Le Gouvernement Américain réaffirme son soutien à la démocratie et au peuple nigérien

Le gouvernement des Etats Unis d’Amérique présente ses condoléances aux familles des personnes qui ont perdu la vie lors des événements du 18 Février 2010, ainsi qu’à tous ceux qui ont souffert pour avoir exprimé des points de vue politiques dissidents durant l’année écoulée.

Les Etats-Unis expriment leur profonde préoccupation face à toute prise de pouvoir par la force, ou par le démantèlement anticonstitutionnel d’institutions démocratiques. Nous nous joignons au peuple du Niger, à la CEDEAO, à l’Union Africaine, aux Nations Unies, et à la communauté internationale pour lancer un appel pour le retour rapide à l’ordre constitutionnel et l’organisation des élections justes, libres et transparentes. Nous soutenons vivement la voie d’un retour à la démocratie qui soit inclusive, participative, crédible et qui reflète un caractère véritablement national. Nous respectons la souveraineté du Niger et faisons confiance au peuple nigérien pour tracer sa propre voie.
Le président Obama a dit lors de sa visite au Ghana que « L’Afrique n’a pas besoin d’hommes forts, mais d’institutions fortes. »

Nous exhortons le Niger à agir rapidement pour l’installation d’institutions démocratiques durables pour que le peuple ait son mot à dire dans la manière dont il est gouverné et qu’il puisse jouer un rôle essentiel dans la prise en charge des questions importantes auxquelles il doit faire face : la sécurité alimentaire, l’éducation, la paix et la stabilité, et le développement économique.

Nous saluons le courage des Nigériens au sein des media indépendants, de la société civile et des différents partis politiques pour leurs vaillantes luttes pour la défense de la démocratie.

Une presse libre est indispensable pour la défense de la démocratie pendant cette transition afin de donner aux citoyens les moyens de s’acquitter de leurs responsabilités dans une démocratie à l’aide d’informations exactes ainsi qu’une liberté d’expression.

Le peuple des Etats-Unis d’Amérique continuera à rester aux côtés du peuple nigérien en tant que partenaire et ami. Nous espérons que dans les années à venir nous regarderons et reconnaîtrons que ce moment aura été le début d’une nouvelle ère de progrès et de prospérité.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.