mercredi 31 mars 2010

Arrestation de Rhissa Ag Boula, dirigeant de la rébellion touareg

Rhissa Ag Boula, figure historique de la rébellion touareg au Niger, a été arrêté à Niamey, a-t-on appris mercredi de source policière.

"Rhissa Ag Boula a été arrêté mardi et écroué à la prison civile de Niamey", a indiqué à l'AFP une source policière qui a requis l'anonymat.

Le commandant Kindo Zada, un officier nigérien qui avait déserté l'armée pour rejoindre la rébellion touareg en 2007, a également été écroué, selon cette source policière.

La semaine dernière, les principaux chefs des trois mouvements armés touareg, y compris Rhissa Ag Boula, étaient arrivés à Niamey dans le but de rencontrer la junte militaire au pouvoir depuis le coup d'Etat du 18 février.

Les rebelles touaregs nigériens ont déposé les armes en octobre 2009, après la médiation du dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi. Celui-ci les avait appelés en mars 2009 à cesser les hostilités et à intégrer un processus de paix.

Niamey avait alors amnistié tous les rebelles touareg, à l'exception de Rhissa Ag Boula, condamné à mort par contumace en 2008 pour l'assassinat présumé d'Adam Amangué, un homme politique dans le nord du pays.

Ancien ministre de l'Artisanat et du Tourisme, M. Ag Boula avait été limogé en février 2004 puis incarcéré pour "complicité" de meurtre de M. Amangué en 2004.

Sa liberté provisoire avait été négociée en mars 2005 sous l'égide de la Libye, en échange de la libération de quatre otages -trois gendarmes et un soldat- capturés par d'anciens rebelles qui avaient mené plusieurs attaques pour obtenir sa remise en liberté.

Il avait fui le Niger après avoir bénéficié d'une liberté conditionnelle.

Depuis son exil, il a créé le Front des forces de redressement (FFR), un mouvement dissident du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ).

Trois autres personnes reconnues coupables de l'assassinat d'Adam Amangué ont écopé chacune de 20 ans de prison ferme et sont écrouées depuis quatre ans

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.