lundi 14 mars 2011

Mahamadou Issoufou élu président du Niger avec 57,95 % des voix

Mahamadou Issoufou a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 12 mars dernier, avec une avance confortable : 57,95 % des voix.

Le supsense n'aura pas duré très longtemps. La commission électorale nationale indépendant du Niger l'a annoncé en fin de matinée, ce lundi 14 mars : l'opposant historique Mahamadou Issoufou a remporté le second tour de la présidentielle du 12 mars avec près de 58 % des suffrages.

Il devance Seïni Oumarou (42,05 % des suffrages) en obtenant quelque 1,8 million de voix, soit 57,95 % des voix, contre 1,3 million pour son rival, a annoncé Gousmane Abdourahamane, président de la Ceni, lors d'une cérémonie à Niamey. Le taux de participation est plus élevé qu'annoncé initialement et se situe à 48,17%, nettement en-deçà cependant des 51,56 % du premier tour du 31 janvier.

Investiture le 6 avril

Le bon déroulement du second tour a été salué par les observateurs internationaux. Il doit aboutir à la fin d'une transition d'un an, au terme de laquelle la junte militaire menée par le général Salou Djibo doit rendre le pouvoir aux civils, un peu plus d'un an après le coup d'Etat de février 2010 contre Mamadou Tandja. L'investiture du nouveau président est prévue le 6 avril.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.