vendredi 4 février 2011

NIGER : Négociations secrètes entre Issoufou et Hama Amadou

Quatre jours après le scrutin présidentiel et législatif, les premiers résultats publiés ce jeudi tard dans la soirée par la CENI (Commission Electorale Nationale Indépendante) placent en tête l’opposant historique, Issoufou Mahamadou, suivis des deux autres candidats favoris, Seini Oumarou et Hama Amadou. Les négociations d’alliance entre Issoufou et Hama Amadou ont été engagées en vue du second tour grâce à la bénédiction du guide libyen, Khadafi, du président Blaise Campaoré et du médiateur nigérian, le général Aboubacar Salami.
Les supputations et les pronostics sur le trio favori de la présidentielle nigérienne se confirment. Le duel entre le camp de l’opposant historique, Issoufou Mahamadou ( Pnds-Taraya) et l’alliance pour la Réconciliation nationale ( ANR) a tourné en faveur du premier. Resté l’incontestable maître du jeu à Tahoua et à Zinder, fief de Mahamane Ousmane, tombé dans le giron du Pnds, l’opposant Issoufou a fait le plein carton face à ses deux autres challengers, Seini Oumarou et Hama Amadou. Ces deux leaders gardent toujours la haute main sur leurs fiefs, respectivement Maradi et Tillabéri.
Selon les premiers décomptes effectués depuis le 31 janvier par la CENI et retransmis en live sur les ondes de la télévision nigérienne - qui a installé ses quartiers au Palais des congrès de Niamey- Issoufou est largement en tête et est suivi par les candidats Seini Oumarou du Mnsd (parti de Tanja Mamadou) et Hama Amadou
D’après le président de la CENI, Abdourahmane Gousmane, les résultats globaux de ce double scrutin pourraient être rendus publics ce samedi.
D’autres résultats de l’intérieur de la ville font l’objet encore de traitement par notre structure » a-t-il déclaré pour rassurer les populations.
Au rythme des décomptes, le Niger s’achemine vers un second tour devant opposer Issoufou et Seini Oumarou. La grande équation reste Hama Amadou, le nouveau faiseur de roi.
Des sources bien informées, ont révélé à Les Afriques, que les négociations secrètes ont été engagées depuis ce jeudi, entre Issoufou et l’ex- premier ministre de Tanja Mamadou.
« Les deux hommes ont voyagé à bord d’un jet privé à destination de Abuja où il devraient rencontrer le médiateur nigérian, le général Aboubacar Salami » a commenté notre source.
Le guide libyen, Mouammar Khadafi et le président Blaise Campaoré ont donné aux deux hommes leur bénédiction et se portent parrains de l’alliance.
« Nous sommes entrain de mettre la dernière main sur le format de l’alliance pour gouverner ensemble la 7ème république » renseigne une source autorisée
Pour les législatives, l’opposant Issoufou a raflé 39 sièges, le Mnsd de Seini Oumarou est crédité de 26 sièges, Hama Amadou tire son épingle du jeu en s’adjugeant 24 sièges, alors que le parti Cds-Rahman de Mahamane Ousmane se console avec 2 sièges.
Les grands recalés de cette présidentielle sont l’ex-président Mahamane Ousmane, pourtant déclaré favori, Amadou Cheiffou de RSD-Gaskiya, Cissé Amadou, l’ancien fonctionnaire de la BID, la seule femme candidate en lice, Mariama Bayard Gamathié

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.