lundi 2 mai 2011

Plus de 80.000 ressortissants d’Afrique de l’Ouest au Niger pour fuir les troubles en Libye et en Côte d’ivoire

Plus de 80.000 ressortissants d’Afrique de l’Ouest dont 77.000 Nigériens sont déjà arrivés au Niger, fuyant les troubles en Libye et en Côte d’ivoire, a appris APA lundi de source officielle à Niamey.
La coordination de ces flux de migrants est assurée par le bureau du Premier ministre à travers un comité interministériel, qui a annoncé que les événements survenus en Côte d'Ivoire et en Libye ont eu pour conséquence l'arrivée au Niger de plus de 80.000 ressortissants d'Afrique de l'Ouest dont 77.000 Nigériens fuyant les violences dans ces pays.
‘’Parmi eux, un grand nombre de femmes et d'enfants. Ces 80.000 ressortissants d'Afrique de l'Ouest sont arrivés au Niger totalement épuisés, démunis et traumatisés’’ indique un communiqué officiel.
A la date du 27 avril dernier, précise la même source, la situation des migrants fait état de 58.973 ressortissants de l'Afrique de l'Ouest arrivés à Dirkou (extrême-est) dont 56.053 Nigériens et 2.920 étrangers.
Niamey a appelé récemment les donateurs internationaux à l’aider dans la gestion des flux des réfugiés fuyant les violences en Libye et en Côte d’ivoire depuis plusieurs semaines.
Pour le moment, le Niger est appuyé dans cette opération par des partenaires tels que l'OIM, OCHA, le PAM, la Croix Rouge nigérienne et le CICR.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.