jeudi 5 mai 2011

2,3 milliards de FCFA pour démarrer la construction du barrage de Kandadji au Niger

Le gouvernement nigérien a débloqué une somme de 2,3 milliards de FCFA pour permettre le démarrage des travaux de construction du barrage de Kandaji, dont le contrat a été accordé à la compagnie ‘’Zarubezhvodstroy’’ pour les cinq prochaines années, a appris APA jeudi de source officielle à Niamey.
Un projet de loi de programmation du programme Kandaji, préparé par le gouvernement sera bientôt transmis au parlement pour adoption en vue de la régénération des écosystèmes et de mise en valeur de la vallée du Niger, précise un communiqué officiel publié jeudi.
‘’Le présent projet de loi a pour objet, d’une part, de marquer la volonté de l’Etat pour la réalisation effective du programme Kandaji et ce faisant, d’inciter les autres partenaires à concrétiser les intentions de financement des investissements nécessaires à la mise en œuvre de la première phase du programme’’, souligne la même source.
L’ambassadeur de Russie au Niger, Alexey Doulian, a réitéré récemment l’engagement de son pays à accompagner le projet de construction du barrage de Kandaji sur le fleuve Niger.
La compagnie russe ‘’Zarubezhvodstroy’’ va construire cet ouvrage, premier barrage hydroélectrique du Niger, pour un montant de 84,7 milliards de FCFA, en vertu d’une convention signée à Niamey.
Le programme de Kandaji comporte également un volet socio-économique et environnemental favorisant l’irrigation de quelque 31.000 hectares et la construction d’une centrale hydroélectrique.
Les premières études de faisabilité de la construction d'un barrage à Kandaji remontent à 1976, alors que le site a été identifié pour la première fois en 1939. Il a fait l’objet d’une évaluation conjointe entre le Niger et ses partenaires financiers suite à la réunion des bailleurs de fonds d'octobre 2007 à Djeddah.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.