mercredi 20 avril 2011

Niger: Hama Amadou, ex-Premier ministre du Niger de 2000 à 2007 sous le régime du président déchu Mamadou Tandja, a été élu mardi soir président de la nouvelle Assemblée nationale, avec 103 voix pour et une contre

Hama Amadou, ex-Premier ministre du Niger de 2000 à 2007 sous le régime du président déchu Mamadou Tandja, a été élu mardi soir président de la nouvelle Assemblée nationale, a-t-on appris de source parlementaire. M. Amadou, 60 ans, seul candidat au perchoir, a été élu avec 103 voix pour et une contre, à l'issue d'un vote retransmis sur la radio du Parlement. Le Mouvement démocratique nigérien (Moden) qu'il dirige, compte 23 sièges au Parlement élu le 31 janvier, largement dominé par la coalition présidentielle. Arrivé troisième au premier tour du scrutin présidentiel, Hama Amadou avait soutenu Mahamadou Issoufou, favorisant son élection avec 58% des suffrages au second tour du 12 mars. L'investiture le 7 avril de M. Issoufou, un ingénieur de mines de 59 ans, a mis fin à la transition militaire débutée le 18 février 2010 par un putsch contre l'ex-président Mamadou Tandja qui dirigeait le pays depuis dix ans et avait tenté de s'imposer pour se maintenir au moins cinq ans de plus. Le nouveau président a nommé lors de son investiture Brigi Rafini, un Touareg d'Agadez (nord) au poste de Premier ministre, qui n'a toujours pas formé son gouvernement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.